Le mercato gouvernemental : Qui reste, qui part ?

0

En attendant le rendu officiel de la copie du futur gouvernement, votre satimédia se livre à une petite analyse du bilan de chaque ministre afin de livrer les raisons qui pourront contribuer au maintien et surtout au départ de certains.

Plus qu’une analyse, c’est le véritable sentiment des militants PDG, et particulièrement l’ensemble des sympathisants qui ont voté Ali Bongo Ondimba à la dernière présidentielle. C’est-à-dire des hommes et des femmes qui pensent que la composition du futur gouvernement sera déterminant quant à l’avenir politique du Président de la République.

De l’avis de la grande majorité, soit ce gouvernement répond vraiment aux aspirations et attente des populations, soit on continue en reconduisant les mêmes. Dans le second cas, l’électeur engagé est persuadé que ce sera un facteur de découragement achevé et en même temps un motif de démobilisation qui ne justifiera en rien l’offre d’une nouvelle majorité parlementaire. Ce qui sera tout le contraire dans le premier cas. Le choix du Président de la République est donc clair.

D’emblée, il faut préciser que cet exercice ne concerne par les ministres hors statut. C’est-à-dire issus d’accords politiques postélectoraux avec des formations politiques autres que le PDG éternel. Ceux-là bénéficient encore de leur novicité, pour les uns, et d’autres de leurs résultats largement positifs comme le titulaire de l’Education nationale qui, malgré les manoeurvres de sabotage du MOGABO, a quand même réussi le pari de terminer l’année scolaire et d’organiser tous les examens de fin d’année. Ce qui est énorme pour un nouveau…
C’est donc notre mercato gouvernemental. Il concerne le bilan des ministres pédézozos:

Premier Ministre, Chef du Gouvernement
M. Emmanuel ISSOZE NGONDET
Comme Premier ministre, il fait un parcours appréciable. Et s’il n’y avait pas eu ce coup tordu du Blanc de la Défense nationale dans l’affaire Léon Ndong Nteme, on aurait parlé du sans faute. Mais on retiendra surtout son excellent bilan aux Affaires étrangères pour conclure que le problème de son maintien ne se pose pas. Sa présence permet d’ailleurs aux Gabonais de supporter psychologiquement les diableries de son successeur.

Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat social et du Logement
M. Bruno BEN MOUBAMBA (hors statut).

Ministre d’Etat, Ministre du Développement social et familial, de la Prévoyance sociale et de la Solidarité nationale
M. Paul BIYOGHE MBA
Autorité politique de l’Estuaire en 2009, on connaît les résultats du candidat Ali Bongo Ondimba dans cette province. Autorité politique imposée de l’Estuaire par le Noir et le Blanc en 2016, on connaît les résultats du candidat Ali Bongo Ondimba dans cette province. Une présence aussi inutile, encombrante que nuisible.

Ministre d’Etat, Ministre des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire
M. Jean-Pierre OYIBA
En dehors des chantiers de la CAN 2017, on ne retiendra que son rôle importantissime dans l’issue de la présidentielle. Peut-être redéployé ailleurs.

Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, chargé des Gabonais de l’étranger
M. Pacôme MOUBELET BOUBEYA
L’unique responsable du fiasco du triste épisode des fameux observateurs internationaux de l’EU. On se demande ce qu’il attend pour demander lui-même à quitter le gouvernement au lieu de constituer un boulet au pied du Président de la République. Le tout dans une confusion politique incompréhensible: ministre d’Etat de l’Ogooué-Lolo, membre du Bureau politique de Koulamoutou mais politiquement résident de la commune d’Akanda dont il est élu municipal. Bouleversant!

Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres
M. Denise MEKAM’NE, épouse TATY
Nommée au gouvernement par la seule volonté du Président de la République, on ne sait pas ce qu’elle est allée chercher dans la nébuleuse MOGABO et se forvoyer par solidarité à cette bande.
Ministre d’Etat, Ministre de l’Eau et de l’Energie
M. Guy-Bertrand MAPANGOU
On espère au moins que ses initiateurs lui ont dit la vérité sur son sort. Et toute la vérité…

Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, Porte-parole du Gouvernement
M. Alain-Claude BILIE-BY-NZE
Avec l’affaire d’Aba Minko, il se trouverait depuis en prison dans un pays comme le Cameroun ou le Congo, où l’on ne blague pas avec ces choses-là. Mais on est au Gabon. Et si on ajoute cette autre affaire du Camerounais qu’on a voulu introduire malicieusement sous les aisselles du Président, c’est vraiment trop. Car si les services n’avaient pas été vigilants, le Président de la République serait encore dans de beaux draps. Sans parler des procédures judiciaires en France et en Afrique de l’Ouest…

Ministre d’Etat, Ministre des Relations avec les institutions constitutionnelles, chargé du dialogue politique
M. Francis NKEA
Maintenant que le Dialogue politique est terminé, on va enfin penser à lui donner un portefeuille digne de son rang et de la prestance. Doit être redéployé ailleurs.

Ministre de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du développement
M. Régis IMMONGAULT TATAGANI
Pour Lastourville et pour son affaire avec le FMI, il peut rester. Mais pourra-t-il faire la paix avec ses administrations, rétablir les fonds communs afin de faire rapidement rentrer l’argent dans les caisses de l’Etat? Peut être redéployé ailleurs.

Ministre des Affaires présidentielles et de la Défense nationale
M. Etienne MASSARD KABINDA MAKAGA
En tout cas, son conflit personnel avec l’armée française constituant un facteur de tensions graves avec la France, son maintien ne s’expliquerait donc pas. Parce que son acte relève tout simplement, et pour ne pas l’accabler trop, de la mise en danger du Président de la République. C’est tout!

Ministre de l’Economie forestière, de la Pêche et de l’Environnement, chargée de la protection et de la gestion durable des écosystèmes
Mme. Estelle ONDO (hors statut)
Ministre de la Justice, garde des Sceaux, chargé des droits humains
M. Alexis BOUTAMBA
On ne voit rien et c’est toujours le désordre dans l’institution judiciaire. Surtout que dans le même temps, les mêmes affaires refont surface à Ibang.

Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation technique et professionnelle et de l’Insertion des jeunes
M. Eloi NZONDO (hors statut).

Ministre de la Santé publique et de la Population
M. Léon NZOUBA
Si même Jeanne Ebori n’arrive pas ouvrir à cause du gros mensonge ambiant… Et que nous sommes, à presque 60 ans après l’indépendance, à demander encore à Cuba de nous aider à former des généralistes, c’est un ciglant aveu d’échec du bilan du précédent septennat. Cela, alors qu’on attend qu’après les CHU et la construction en cours de l’usine de production des génériques de Nkock, le ministre nous dévoile enfin sa politique de santé de proximité, on ne voit rien. Dossier à confier très rapidement à quelqu’un de très proche…

Ministre du Pétrole et des Hydrocarbures
M. Pascal HOUANGNI AMBOUROUE (hors statut).

Ministre de l’Egalité des chances
M. Blaise LOUEMBE
C’est le moment pour lui de se déployer sur le terrain et faire vraiment la politique.
Ministre de la Promotion des investissements privés, du Commerce, du Tourisme et de l’Industrie.
Mme. Madeleine BERRE
S’il y a un bilan à présenter, on aimerait bien le connaître avant de le présenter aux Gabonais.

Ministre des Transports et de la Logistique
Mme Flavienne MFOUMOU ONDO (hors statut).

Ministre des Mines
M. Christian MAGNAGNA
Rien à rien. Aucune nouvelle découverte. Reste alors le bilan du Budget. L’argent a été bien dépensé? Seule la réponse déterminera tout.
Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, chargé de la mise en œuvre du programme Graine
M. Yves Fernand MANFOUMBI
Malgré sa belle battaille en faveur des boutures de manioc, l’intéressé doit se faire lui-même à l’idée de quitter le gouvernement. Sans doute pour autre chose car son dynamisme est malgré tout utile.

Ministre du Budget et des Comptes publics
M. Mathias OTOUNGA OSSIBADJOUO
Aucun acte. Aucune mesure à retenir dans ce nouveau département. Reste à compter sur son bilan à la Défense nationale. Et dans ce cas, la trajectoire des autres peut inspirer…

Ministre de la Promotion des petites et moyennes entreprises, chargé de l’entreprenariat national.

M. Biendi MAGANGA MOUSSAVOU (hors statut).

Ministre de la Réforme de l’Etat
M. Joël PONO OPAPE (hors statut).

Ministre de l’Education nationale et de l’Education civique
M. Florentin MOUSSAVOU (hors statut).

Ministre de la Jeunesse et des Sports
Mme Nicole ASSELE (hors statut).

Ministre de la Fonction publique
M. Jean-Marie OGANDAGA
Peut rester ou être redéployé ailleurs. Un bosseur.

Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité et de l’Hygiène publiques, chargé de la décentralisation et du développement local
M. Lambert MATHA
Doit rester pour terminer le bon travail commencé.
Les ministres délégués ne sont naturellement pas concernés. En dehors d’un, dont le cas sera traité dans notre prochaine édition.

Ceux qui pourront rester

Sans toutefois l’assurance de conserver le même portefeuille
M. Jean-Pierre OYIBA.
M. Francis NKEA.
M. Régis IMMONGAULT TATAGANI.

Ceux qui sont sûrs de rester

Sauf grande catastrophe, ils resteront au gouvernement avec forte probabilité de conserver leur poste. Surtout à la Fonction publique, à l’Intérieur, à l’Education nationale, et au Pétrole…
M. Bruno BEN MOUBAMBA (hors statut).
M. Jean-Marie OGANDAGA.
M. Lambert MATHA.
Mme. Estelle ONDO (hors statut).
M. Eloi NZONDO (hors statut).
M. Pascal HOUANGNI AMBOUROUE (hors statut).
Mme Flavienne MFOUMOU ONDO (hors statut).
M. Biendi MAGANGA MOUSSAVOU (hors statut).
M. Joël PONO OPAPE (hors statut).
M. Florentin MOUSSAVOU (hors statut).
Mme Nicole ASSELE (hors statut).

Ceux qui pourront partir

Concernant certains, c’est carrément du devoir du Président de la République de soulager les populations:
M. Paul BIYOGHE MBA.
M. Pacôme MOUBELET BOUBEYA.
M. Denise MEKAM’NE, épouse TATY
M. Guy-Bertrand MAPANGOU
M. Alain-Claude BILIE-BY-NZE
M. Etienne MASSARD KABINDA MAKAGA
M. Alexis BOUTAMBA
M. Léon NZOUBA
M. Blaise LOUEMBE
Mme. Madeleine BERRE
M. Christian MAGNAGNA
M. Mathias OTOUNGA OSSIBADJOUO
M. Yves Fernand MANFOUMBI.

Share.

About Author

Leave A Reply